Le gestionnaire : un agent de changement

INTRODUCTION

Des études démontrent que 70 % des projets de changement n’atteignent pas les objectifs attendus. Les organisations investissent trop peu de temps à préparer et soutenir les gestionnaires et les employés dans l’appropriation du changement. Elles se concentrent davantage à gérer le changement. Le plus souvent, c’est la conduite humaine qui détermine le succès ou l’échec du changement.

Depuis les années 1980, lors de la parution des nouveaux outils technologies, nous avons constaté en raison de la compétitivité et de la mondialisation que les organisations sont obligées de créer de la valeur ajoutée découlant de leur plan stratégique. De ce fait, la gestion du changement est au centre de leurs préoccupations. Plusieurs organisations cherchent l’optimisation ou, au minimum, tentent de réduire les risques de la gestion du changement, car les impacts organisationnels se font sentir dans leur gestion opérationnelle.

 

Loader Loading...
EAD Logo Taking too long?

Reload Reload document
| Open Open in new tab

Download [25.55 KB]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *